1908

la France n’est pas le pays des droits de l’Homme !!!

.

le TONKIN en indochine, massacres et décapitations

nord tonkin 1908

Massacres et Génocides, Décapitations dans le nord Tonkin 1908

L’indochine, Le Tonkin, l’Annam, La Cochinchine :

1ère disposition du colonisateur, renommer les territoires (tiens cela me rappelle quelques faits du moment,  2015 ! le redécoupage des colonies de l’intérieur, prisonnières de l’Hexagone)

Le terme « Indochine » a été inventé par les géographes au XIXème siècle. On le trouve pour la première fois en 1813 dans le Précis de Géographie universelle de Malte-Brun. Il désigne la péninsule qui « comme un éventail aux nervures montagneuses coincé entre les continents indien et chinois et déployé vers le Pacifique » selon les termes de Bernard Groslier, descend des quelques trois mille mètres des plateaux tibétains vers l’Indonésie et l’Océanie. La région est bordée à l’ouest par le golfe du Bengale, au sud par le détroit de Malacca et à l’est par la mer de Chine. Au sens strict, la péninsule indochinoise comprend, outre les pays de l’ancienne Indochine française, le sud de la Chine, la Malaisie, la Thaïlande, la Birmanie, une partie du Bengladesh.

.
Dans le langage courant, cependant, l’expression « Indochine » désigne le plus souvent par abréviation l’ancienne « Indochine française ». En bordure Est de la péninsule indochinoise, c’est une création politique du XIXème siècle, officialisée en 1887 sous le nom d’Union Indochinoise, qui comprenait le Cambodge, le Laos et ce que les Français appelaient la Cochinchine, l’Annam et le Tonkin – correspondant au Vietnam d’aujourd’hui -. A cet ensemble s’est ajouté en 1900 le territoire de Kwang-Tchéou-Wan, station navale et dépôt de charbon, cédé à bail pour 99 ans par la Chine et restitué à celle-ci en 1946.
on exploite le coton et autres marchandises via des sociétés coloniales.

voir le site :
http://www.anai-asso.org/NET/document/indochine/index.htm

tonkin_pirates_5_loi annamite

on leur attribue le nom de pirates (ou Barbares Bretons en France)

.

Rappel : Jules Ferry 1885 –  : « …« Nous avons été conduits par la nécessité, par le droit : nous avons été conduits par cette obligation et ce devoir qui s’impose à tous les peuples civilisés de faire respecter par les nations barbares la signature de leurs représentants mise au bas des traités. Voilà l’histoire de notre politique coloniale….Messieurs, il faut parler plus haut et plus vrai! il faut dire ouvertement qu’en effet, les races supérieures ont un droit vis-à-vis des races inférieures… . Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures ! …. » – discours (à propos de madagascar, mais c’est la politique coloniale de la France)

.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s